Histoire de Thuy, artiste de coeur 2/5

 

Parfois pour me soulager et exprimer leur gentillesse avec elle, des connaissances, artistes et non artistes, louaient les talents de Thuy, surtout pour l’expression des couleurs et beaucoup m’encourageaient à exposer ses tableaux .

                 Petit à petit je me fis à cette idée de faire connaître les talents artistiques de Thuy  car sincèrement je trouvais ses peintures vraiment jolies, et avec l’espoir que les expositions pouvaient l’aider à se valoriser, à sortir de sa coquille, à assumer sa différence avec les autres, et aussi à prouver que les personnes handicapées sont simplement différentes et peuvent aussi avoir du talent et des sensibilités artistiques .

 

                                         

Alors tous mes efforts tendirent vers ce but .

                 Nous commençâmes par faire encadrer ses peintures les plus caractéristiques, d’abord un petit nombre puis en quantité de plus en plus importante . Et les dépenses d’encadrement de ses peintures finirent par dépasser celles liées à ses cours de dessin et aujourd’hui l’essentiel de notre cave sert d’entrepôt à ses tableaux  .

                 Puis je me mis à prospecter les lieux d’expositions susceptibles d’accepter ses œuvres  . A force de patience et avec beaucoup de conviction, j’ai réussi à faire exposer ses tableaux dans divers lieux d’exposition : mairie, librairie, galerie .

               

 

 

Ses œuvres furent également exposées à Ha Noi .

                  

A la suite de l’ exposition, la télévision vietnamienne s’est déplacée en France pour  effectuer  un reportage sur Thuy .

Vidéo Thuy à la Télé vietnamienne sous titrée en anglais

                
                 Pendant le tournage, l’équipe de la télévision me fit remarquer que les peintures de Thuy, si riches en couleurs et harmonieuses dans leur composition, rendraient très bien dans la confection de tunique vietnamienne .
                 Cette idée s’ancra en moi car les peintures de Thuy même exposées en de nombreux endroits ne pourraient toucher un large public .

                 C’est ainsi que lors de mes visites au Viet Nam, avec le concours d’amis artistes je me mis à la recherche d’artisans locaux qui pourraient confectionner des châles en soie ayant comme motifs les peintures de Thuy .
                 Et les rendez- vous avec des artistes et des artisans constituèrent  une partie non négligeable de mes visites au Viet Nam . Mais l’éloignement, la difficulté de communication et de contrôle ne permirent aux projets de se concrétiser .

                 Après plusieurs tentatives infructueuses, l’idée me vint de prospecter en France où je réside et  de manière naturelle, je me dirigeais vers la ville de Lyon, depuis toujours berceau de la soie .

Suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s