Histoire de Thanh Thuy, 12 ans après (2/3)

                 Les familles de nos enfants font aussi des efforts constants et continus pour égayer la vie de Thuy.
Nos charmantes petites-filles sont pleines d’attention pour leur tante .
L’ aînée, dès l’âge de 5 ans comprenait déjà notre souffrance  face à la maladie de Thuy.
Un jour nous fûmes bouleversés et comblés en surprenant une conversation avec sa jeune sœur. Elle lui expliquait qu’aimer leur tante était leur plaisir mais surtout leur responsabilité .

                  Cependant avec le temps et le poids de l’âge, mon mari commençait à ressentir les  efforts  quotidiens de tant d’années, physiques mais surtout psychiques et la situation nous semblait par moments  sans issue et insurmontable.

                   Pour ma part, devant me consacrer à une profession prenante et à l’éducation de Thuy, ma santé accusait toutes ces sollicitations quasi permanentes.
Je fus assaillie de douleurs articulaires généralisées, et ai dû prendre ma retraite anticipée pour inaptitude physique.

                    Pour Thuy également, ma retraite était un grand bouleversement de sa vie.
Car libérée des occupations professionnelles, et étant souvent au foyer, ma présence continuelle était pour elle une contrainte,  à un moment où son âge exigeait surtout un relâchement des liens avec les parents.

                     En même temps les mariages de ses frères et la naissance des nièces les rendaient moins présents et elle en ressentait  comme  une sorte d’abandon.

                     Commençait pour Thuy une période de grandes perturbations psychologiques, accompagnées de boulimie alimentaire qui nous laissaient désarmer, d’autant que nous avions la conviction de lui avoir consacré le meilleur de notre vie.
En réponse nous essayions d’être encore plus présents et de nous occuper encore plus d’elle, alors que le contraire était la solution.
Mais ceci, nous ne le saurons que bien plus tard. Alors que nous aurions dû être alertés bien avant, car depuis l’âge de ses vingt ans quand nous l’emmenâmes chez des amis, elle nous demandait souvent s’il y aurait beaucoup de «  préretraités ».

                      A chaque fin de semaine , elle guettait avec impatience la sortie des parents pour être seule et libre ! Elle n’aimait plus fournir d’ efforts physiques et délaissait la natation , l’aïkido, le piano et le solfège.

                      Suivaient de longues années de visite chez les psychologues et les psychiatres.
A un certain moment, épuisés moralement et physiquement, nous étions prêts sur les conseils de certains médecins à lui donner des tranquillisants, n’étaient l’opposition résolue de ses frères et la vue d’une émission de télévision qui relatait les méfaits de leur utilisation et réalisée par une actrice sur l’expérience de sa propre sœur ( Sandrine Bonnaire d’après  mon souvenir.)

                      D’autres nous suggéraient de mettre Thuy dans une pension pour personnes handicapées.
Nous en avons visitées, mais nous en sommes revenus sceptiques car Thuy n’aurait pu y développer ses possibilités artistiques .

Suite

Droits d'auteur / copyright
Publicités

Commentaires

  • Ngọc Diệp  De 5 septembre 2012 à 22 h 30 min

    Thưa Ông Đào Bà Dung yêu mến,
    Cháu cám ơn ông Đào bà Dung đã chia sẻ với cháu và gia đình chuyện qúy của Ông Đào Bà Dung, Huy, Khang và Thanh Thủy . Như bà Dung viết, chỉ có gia đình và tình người là quan trọng nhất . Khi dựa vào gia đình thì khó khăn nào cũng có thể vượt qua .
    Thủy có cuộc đời rất hòan tòan và phong phú nên được nhiều tài và nhạy cảm .
    Mỗi tranh Thủy vẽ là một cốt chuyện về lòng tin và sự tận tâm . Cháu mê nhất hai bức tranh « Turbulences » và « Commencement » của Thanh Thủy .Hai tranh đó gợi nhiều cảm hứng cho cháu .
    Chuyện của ông Đào bà Dung giúp mình hiểu rõ về cuộc đời và tình gia đình .
    Cám ơn ông Đào bà Dung .
    Cháu Ngọc Diệp

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s