Histoire de Thuy, artiste de coeur 1/5

Thuy s’est  complètement transformée depuis qu’elle a pris possession de son nouvel habitat . C’était vers ses 30 ans .

                 «  Séparer les tentes pour rapprocher les cœurs » nous avait conseillé son médecin psychiatre, s’inspirant d’un proverbe arabe . A l’époque ce conseil nous laissa dubitatifs car à nos yeux, à cause de son handicap, Thuy serait toujours une petite fille sans défense qui exigerait notre présence constante et sur qui nous devrions veiller jour et nuit .
Quitte à sacrifier une partie de notre vie professionnelle libérale.
                 Maintenant que Thuy renaît à la vie, nous réalisons comme ce conseil était sage et avisé .

Nouvel habitat de Thuy

 

 

Dans son univers à elle, Thuy a organisé sa vie : en semaine dans la journée, elle fréquente le CITL, Centre d’Initiation au Travail par le Loisir, une structure d’aide à l‘insertion des personnes handicapées .

                 De retour du CITL l’après-midi elle se plait à regarder des spectacles de chants et de danses, souvent vietnamiens, dont le fameux programme Paris by Night qui n’a plus de secret pour elle .
A la voix elle est capable de reconnaître tel chanteur ou chanteuse et parfois elle les accompagne en fredonnant . Sur son synthétiseur elle joue des mélodies qu’elle se remémore de ses anciens cours de piano ou bien à la batterie, en partie pour impressionner les dames qui l’aident dans son quotidien .
                 Le soir elle contribue, mesurément, à la préparation du repas, fait la navette entre son habitation et la nôtre, sort les poubelles .
                 Les fins de semaine sont consacrées à des activités extrascolaires comme les cours de batterie, de peinture ou de natation .
 
                 La peinture reste cependant sa véritable passion .
Le matin avant de partir au CITL, elle trouve toujours un instant pour s’y adonner . Et souvent nous sommes obligés de lui rappeler de se débarbouiller des traces de peintures avant de quitter la maison .
 Une professeure de peinture qui l’a accompagnée pendant longtemps avant son départ en province notait  :
             Thuy  passait la couleur elle même et là j’étais émue car son geste lorsqu’elle prenait la peinture sur la palette et sa gestuelle lorsqu’elle déposait la couleur sur le support choisi me rappelaient des attitudes apprises en peinture ou calligraphie chinoise. Elle semblait caresser le papier et être très concentrée et sereine dans ces moments -là et me donnait la sensation que cet accompagnement était précieux pour elle. C’est un peu comme si un dialogue sans les mots s’instaurait, elle me parlait à travers son expression et je la comprenais  .

                 Graduellement nous constations avec soulagement que notre petite Thuy est redevenue cette fille confiante et insouciante de son enfance . Les souvenirs des années d’épreuves où nous assistâmes avec une profonde tristesse et une rage impuissante à ses accès d’animosité, son repli sur elle-même, sa fermeture au monde extérieur, ses crises de colère même,  se dissipèrent lentement et progressivement .

                 Elle peint continuellement et bientôt son atelier de peinture, le débarras de sa maison et notre cave se remplissent de ses œuvres .
                 Et quand nous tardons à l’approvisionner en papier de dessin et en toile, elle continue à peindre sur l’envers de ses tableaux . Insouciante jusqu’au non-attachement, elle n’hésite pas à jeter ses peintures pour se faire de la place . Aussi dès qu’elle a terminé un tableau que je trouve joli, me dépêche je de le cacher .

                 Cet acharnement à peindre, devrais-je apprendre de ses médecins psychologues, est sa manière de communiquer avec le monde extérieur car elle, comme d’autres enfants trisomiques, peine à échanger par la parole .
                 En effet j’ai remarqué qu’à une question posée dont elle connaît parfaitement la réponse, elle évite souvent la conversation par un laconique « Je ne sais pas » .

 

Suite

 

Commentaires

  • Vân Hưng  De 24 mars 2020 à 11 h 17 min

    Ba Dung ong Dao gioi qua. Khong nhung yeu con , hy sinh nhieu thu vi con. Lai giup duoc con vuot qua duoc Bao thu thach. Den bu lai, Thanh Thuy duoc nhu bay gio, co Tai , khong nhung lam cho bo me Hanh Dien, vui tuoi, lai cho Bao nhieu nguoi biet toi guong sang, ANH chi em hoa thuan giup do lan nhau, thuong yeu nhau nhieu hon.
    Nghi lai, thay Thanh Thuy cung nhu La gach noi giup lai cho Gia Dinh rat nhieu, theo nhu Duc Phat day .
    Ngay Hom qua la anniversaire cua Thanh Thuy, cai message nay cho Thuy nhe, nho ong Dao Ba Dung chuyen : Happy birthday Thanh Thuy!

  • Minh Châu  De 24 mars 2020 à 11 h 14 min

    Chère Thanh Thuy

    Je te souhaite un très joyeux anniversaire !
    40 ans et une vie bien remplie que tu as su rendre belle, joyeuse et colorée comme tes superbes créations : tableaux, foulards, chapeaux coniques …
    Quel enchantement !

    Mes affectueuses pensées à tes parents que j’admire pour la manière dont ils ont su faire face et traverser la vie avec comme seul guide l’amour qu’ils te portent jour après jour
    Quelle fierté pour eux et grâce à toi !

  • Sophie Bonnaud-Le Roux  De 12 mars 2020 à 11 h 26 min

    Le texte exprime très bien vos valeurs et je comprends tous vos efforts ; vous êtes d’un grand courage et pleine de créativité. Puisse le soutien de votre famille si unie et soucieuse du Bien vous aider, vous et votre époux, à appréhender avec sérénité le futur. Thuy sera toujours entourée, comme vous avez su entourer tous ceux que vous aimez. Que cette nouvelle année – celle des 40 ans de thuy ! – vous offre de nombreux moments de joie partagés.
    Votre famille est très touchante, le cheminement de Thuy est très touchant. Je souhaite à Thuy un bel anniversaire, bien entourée de ceux qu’elle aime, entourée aussi de ses toiles et chapeaux coniques qu’elle apprécie tant, des dames qui l’accompagnent et de quelques bonnes douceurs car elle est si gourmande !

    Belle fête des 40 ans à tous !
    Je pense bien à vous,

  • Danièle Lộc  De 9 mars 2020 à 18 h 08 min

    J;ai lu avec beaucoup d’emotion la 3ème partie de l’histoire de Thuy.
    Je tiens à te féliciter, toi, anh Dao et toute ta famille d’avoir oeuvré à ce que Thuy soit constamment entourée d’affection et d’amour des siens.
    J’ai beaucoup d’admiration pour tout ce que tu as fait pour Thuy durant toutes ces années ! L’amour d’une mère est incommensurable.
    Je te le dirai de vive voix ce samedi.
    Merci pour ce beau cadeau.
    Une amie de toujours.

  • Benoit Malfroy  De 9 mars 2020 à 18 h 05 min

    je souhaite un très bon anniversaire à Thuy. Nous sommes heureux d’avoir pu contribuer à son épanouissement personnel et artistique.
    Je vous embrasse tous tres fort.
    A bientôt.
    Prenez soin de vous.
    Amitié

  • Anh Sơn - Minh  De 8 mars 2020 à 23 h 29 min

    Cô chú thân mến,
    Cám ơn cô chú đã gửi bài viết về cháu Thanh Thủy, rất hay và xúc động !
    Chúc mừng cháu Thanh Thủy sang tuổi 40 . Chúc cháu khỏe mạnh, hạnh phúc và nhiều thành công trong sáng tác trong tình yêu thương của bố mẹ và họ hàng thân thích.
    Thân mến,

  • Chính Hà  De 8 mars 2020 à 23 h 27 min

    Bonjour Dung et Đào
    Nous avons lu avec émotion le dernier récit du parcours de Thúy et nous nous réjouissons de son épanouissement et de ses succès artistiques. Son histoire est aussi celle du courage, de l’abnégation et de la persévérance de ses parents. Le vrai bonheur de Thuy c’est d’être née dans une si belle famille dont on ne louerait jamais assez les qualités.
    Nous sommes vos amis de longue date, séparés par l’espace et le temps, mais nous avons toujours à l’esprit l’histoire de Thúy, Dung et Đào…
    Affectueusement,

  • Việt Hương  De 8 mars 2020 à 23 h 27 min

    Cám ơn chị Dung đã chia xẻ bàì viết rất hay và chứa chan đầy tình mẫu tử,rất cảm động .
    Viet Huong xin chúc cháu Thuỷ một ngày sinh nhật thật vui tươi trong tình yêu thuong của gia đình .
    Hẹn gặp lại.

  • Cháu Lan Hương  De 1 mars 2020 à 12 h 16 min

    Chau xin cam on co chu da gui cho chau bai viet ve chang duong truong thanh cua Thuy,
    Rat cam dong va that nhieu y nghia, nhat la ve su lon len cua mot tai nang ve nghe thuat qua nhung
    Sang tac day mau sac hai hoa cua em.

  • Tấn Hạnh  De 1 mars 2020 à 12 h 14 min

    Thua cô chu,
    Chung chau rât cam dông xem hinh anh cuôc doi cua em Thuy dên 40 tuôi và rât vui dên mung sinh nhât chu nhât toi voi gia dinh và ban bè.
    Chuc Thuy luôn vui manh dê tiêp tuc sang tac.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s